coteaux.png facebook.png gplus.png twitter.png youtube.png lang_en.png

Auto-Portrait : Antoine Cotes

régisseur du Château La Sauvageonne

"Quand je m’arrête sur les hauts du domaine surplombant le village de Saint Jean de la Blaquière, je sens que le temps n’a plus de prise et que la nature a toujours ses droits et nous le fait sentir. Il ne se passe pas un jour sans que passent sous mes yeux sangliers, lièvres ou perdrix. Travailler dans un site aussi sauvage est un plaisir et me rappelle tous les jours qu’il faut prendre soin de notre environnement."
Originaire de Lorca (Sud de l’Espagne), mes parents posent les valises dans un petit hameau nommé le  Viala du Bosc lorsque j’étais âgé de 15 mois pour ne le quitter qu’après mon mariage. Je passai mon enfance aux cotés de mon père sur le vignoble dont il prenait soin en tant que régisseur. Nous avions quelques parcelles voisines avec le domaine de la sauvageonne et souvent je regardais vers la montagne et devinais  au loin ce beau terroir en me disant qu’un jour il faudra bien que j’aille le voir. A 21 ans, je saisis l’opportunité d’un poste de tractoriste ce qui débute mon aventure au Château La Sauvageonne. La première fois je fus frappé par le calme et la beauté du site, une vue s’offrant à mes yeux  sans nulle autre pareille. D’abord avec l’arrivée de mon frère Christobal en 2007 puis avec celle de mon neveu, faire prospérer le Château la Sauvageonne est devenu une affaire de famille depuis 24 ans.
A l’arrivée de Gérard Bertrand en 2011, je suis rassuré de la vision qu’il avait pour le domaine et les terrasses du Larzac : l’ambition de faire croitre et grandir ce beau terroir.  Il a encore plus renforcé ma conscience de l’importance du terroir dans l’expression du vin et cela naturellement devait passer par une agriculture plus réfléchie. Alors quand Gérard nous parle en 2012 de passer en agriculture biodynamie  c’est sans aucune hésitation que nous l’acceptons. Depuis 3 ans maintenant nous agissons avec subtilité sur nos parcelles un peu comme l’homéopathie sur le corps humain afin de restituer la personnalité de notre terroir et donner un sens à la notion de notre appellation Terrasses du Larzac. .»

Château la Sauvageonne

Autres portraits vignerons

Portrait de la semaine : Laurent Damais

du Domaine de la Devèze

  • Laurent DAMAIS
  • Domaine de la Devèze
  • 34190 MONTOULIEU
  • Tél : 04.67.73.70.21
  • Fax : 04.67.73.32.40
Lire le portrait

Portrait de la semaine : Frédéric Pourtalié

du Domaine de Montcalmès

  • Frédéric POURTALIE
  • Chemin du Cimetière
  • 34150 PUECHABON
  • Tél : 04 67 57 74 16
Lire le portrait

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.